Après un départ incertain à 5h du matin le 29 nous sommes arrivés à Saigon à 8h (h+6) le le lendemain.

Départ incertain car, arrivés à la bonne gare de Sète, notre point de départ, nous vîmes avec un certain embarras et une contrariété certaine notre train pour Paris annulé au départ de Sète (vandalisme sur la voie...). L'avion pour Saigon n'ayant pas prévu de nous attendre, notre départ était bien compromis. Grâce à Sylvie (femme admirable et de Jean Marie) et à son Kangoo volant nous pûmes, transis d'angoisse, nous rabattre sur un TGV en partance de la très coûteuse et très déserte Gare de Montpellier Sud de France.

Arrivée Gare de Lyon/ RER vers Roissy etc... Avec seulement 1 heure de retard par rapport au train d'origine qui nous amenait directement à Roissy, nous avons même eu le temps de faire un sort à l'excellent camembert (qui, dans le TGV commençait à nous rendre suspect auprès des autres passagers) par le truchement de sandwiches improvisés sur les banquettes de l'aéroport, accompagnés d'un petit rouge pas dégueu bu sans modération mais avec une certaine dignité quand même, vu l'environnement particulier...

Voyage sans histoire, juste 13 heures, comme d'hab, à alterner sommeil inconfortable et peu réparateur, films sur petit écran mouvant selon la position du siège du passager de devant, et très attendues collations-pour une fois de bon niveau.

Accueillis à Saigon par Elizabeth, partie comme à l'accoutumée quelques jours avant pour préparer notre arrivée, et l'ami Patrick Désir, grand partenaire avce son OG "Poussières de vie" de cette nouvelle épopée vietnamienne (la 8° en 16 ans).

Nous sommes dans un petit hotel dans le Distric 3, pas au centre mais en pleine ville grouillante comme toujours d'activité et de parfums mélangés aux gazs d'échappement. Premier repas ensemble vers 12h dans le petit resto créé par un ami de Patrick et qui sera notre cantine durant 2 jours. Puis après quelques heures de sommeil, nous partons sur les lieux du concert pour une balance et une ultime répétition de notre programme spécial "chansons françaises" que nous allons délivrer au peuple vietnamien ébahi pendant 2 soirées que nous espérons mémorables (au bon sens du terme).

IMG_6507
Aéroport de Saigon

Quelques vues dans les rues

IMG_6515

IMG_6517
Dans une des rues, une guinguette où nous avons dégusté en 2014 ces délicieuses crèpes vietamienne, très copieuses.

IMG_6518

IMG_6519

 

Je péfère manger à la cantine (mais au Vietnam)

IMG_6511
Avec Patrick: dans 2mn la table sera recouverte entièrement de plats délicieux...

IMG_6512

IMG_6509

IMG_6510

IMG_6508