Mercredi 31 janvier 18:00 local time Kolkata

C'est encore emerveillés que nous sortons d'une présentation-conversation Bickram Ghosh / Vishwa Mohan Bhatt.

Ce dernier est un grand musicien indien, inventeur de la mohan vînâ, une sorte de guitare hawaiienne adaptée à la musique indienne hindoustanie synthèse au niveau son du Sarod, de la Vina et du Sitar. Il a gagné un Grammy awards en 1993 avec son disque en duo avec Ry Cooder "A Meeting by the River". Il a été particulièrement novateur dans son rapport au joueur de tabla qui l'accompagne. traditionnellement et la plupart du temps le tabla est en retrait et les musiciens sont face public donc ne se regardent pas. Il a imposé que le tabla soit à sa hauteur, les 2 musiciens inciléns l'un vers l'autre en connexion par le regard. Le plaisir du jeu et la complicité est visible sur cette vidéo de 2015 avec Bickram. 

La conversation sur la musique et sur son parcours personnel, l'invention de cet instrument était déjà passionnante, mais quand ils ont commençé à jouer (ils se connaissent depuis des années et ont fait ensemble plus de 200 concerts), nous avons carrément décollé de la planète. Un petit coup de fouet bien appréciable dans une période de création comme celle que nous vivons ces jours-ci.

Car création il y a depuis 2 jours. Nous nous sommes retrouvés mardi soir dans la petite pièce de travail de Bickram et y avons rencontré pour la première fois ce talentueux sitariste Abhisheck Mallick et sommes entrés directement dans le vif du sujet. Passons sur les conditions techniques tenant du bricolage: Jean Marie et moi pluggés à 2 sur un minuscule ampli et Daniel au Cajon, faute de place pour mettre une batterie. Emma et Eliza sont là aussi, présentes sur toutes les étapes de cette rencontre.

Les retrouvailles 12 ans après ne décoivent pas, l'enthousiasme est là, les idées fusent. Open mind à donf!. Les compositions que nous avons amenées, Jean Marie et moi, trouvent grâce aux yeux de nos 2 amis indiens qui se les approprient. Bickram apprécie le jeu de Daniel qu'il ne connaissait pas, la mayonnaise a pris instantanément entre ces 2 là.  

Nous finissons la soirée autour de la table garnie de quelques verres avec des conversations passionnantes sur la musique, le rapport au tempo dans la musique indienne / musiques occidentales. Nous avons retrouvé le Bickram que nous aimons, l'impression de s'être quitté hier. Deux bouteilles plus tard le monde était refait à neuf, nous pouvions aller manger. Ce que nous avons fait dans "le" boui-boui qu'il faut connaître, avec une des meilleures "bengali food" de la ville (et le seul à être ouvert si tard).

Ce matin, mercredi, rendez vous à l'académie de musique de Bickram Ghosh où Daniel a pu enfin toucher une batterie. Beaucoup de résonnances dans cette salle, 2 amplis approximatifs au lieu d'un pour 2 (progrès). On ne fera pas la fine bouche car la musique était là malgré ces conditions théoriquement inacceptable mais que nous passons notre temps à accepter car elles font partie de ce genre d'aventure...

Bref on s'est bien régalé, la musique avance bien, il reste 2 jours pleins pour en faire un concert inoubliable. Pari tenu.

Photos de la répétition de ce matin (E. Riley)

IMG_4861

IMG_4842

IMG_4844

IMG_4845

IMG_4846

IMG_4852

IMG_4853

IMG_4856

 

Un article dans le journal sur la presentation de Vishwa Mohan Bhatt, où nous apparaissons aussi...

Vishwa Mohan Bhatt